Bons plans pour économiser

Prix du cuivre 2019 : gagner de l’argent en revendant son vieux cuivre

Cuivre chez le ferrailleur

Vous disposez d’un stock de vieux cuivre ? Et si vous vous en serviez pour gagner de l’argent, car le cuivre est considéré comme le troisième métal le plus utilisé au monde. Reconnaissable à sa couleur rose à tendance rougeâtre, le cuivre est exploité dans plusieurs domaines et son coût est assez stable. Pour espérer tirer un bon prix, n’hésitez pas à négocier auprès de votre ferrailleur.

Quel est le prix du cuivre en 2019 ?

Le cuivre est un métal « non ferreux », conducteur électrique et non oxydable dont la cotation en bourse est gérée par le London Metal Exchange (LME). Selon les données de juin 2019, le cours du cuivre était de 5,3 euros ou 6,02 dollars le kilo.

Pour aller plus loin, sachez que le cours du cuivre s’élevait à 6018 dollars la tonne au mois de mai 2019. À noter que ces prix sont essentiellement appliqués au fil ou cathode de cuivre de grade A à 99,9935 % de pureté.

Quoi qu’il en soit, vous trouverez facilement dans les câbles électriques, les cartes électroniques, les tuyaux, les transformateurs et les moteurs électriques. Pour réussir à récupérer le cuivre dans sa forme de métal pur, il vaut mieux se servir d’un cutter au lieu de bruler le plastique des câbles électriques.

Les domaines d’utilisation du cuivre

Le caractère ductile et très malléable du cuivre en fait un matériau privilégié dans divers domaines. Ainsi, dans l’industrie électrique et électronique, le cuivre sert à fabriquer des câbles, des circuits électriques et des batteries.

Mais ce métal non ferreux se retrouve aussi dans le processus de fabrication de pièces de monnaie, de tuyauterie, d’articles de décoration intérieure, et même dans le domaine du transport. Pour lui donner plus de valeur, le cuivre est souvent allié avec d’autres métaux comme le bronze et le laiton.